Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Umm-l-Masakin’

Quelques temps après le mariage de Hafsa, une autre veuve, Zaynab bint Khazima Ibn-l-Harith  fit son entrée dans la maison du Prophète . De sa biographie, l’histoire n’a retenu que peu de versions d’ailleurs contradictoires.

Le Prophète  l’épousa au mois de ramadan, après avoir été divorcée de Tufayl Ibn al-Harith. On ne sait pas exactement combien de temps elle resta auprès de son mari. Les uns disent qu’elle vécut auprès de lui deux ou trois mois, puis mourut. D’autres disent qu’elle vécut huit mois avant de rentre l’âme. Quoiqu’il en soit, elle ne connut les liens conjugaux que pendant un délai relativement court.

Si les écrits des historiens divergent sur la longévité de Zaynab auprès du Prophète, par contre, ils sont tous d’accord sur la description de son portrait moral. Elle est décrite comme une femme bonne, généreuse et très compatissante envers les pauvres. Il n’y a pas un livre qui mentionne son nom, sans y ajouter « Umm l Masakin » (La mère des indigents)

Dans la sira d’ibn Hicham, elle est ainsi décrite : « Elle était appelée Umm-l-Masakin parce qu’elle les nourrissait et distribuait des aumônes en leur nom. »

Zaynab  est morte alors qu’elle n’avait que trente ans. Le Prophète  pria sur sa tombe et l’enterra dans le cimetière de Baqi’. Elle rendit l’âme, compatissante envers les pauvres et satisfaite de son sort. Elle ne connut ni convoitise ni jalousie. Ce fut la première des Mères des croyants à avoir été ensevelie en ce lieu. Ce fut la seconde femme, après as-sayida Khadija , à mourir du vivant du Prophète.

Islammedia 2011

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :