Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Tirmidhi’

Selon les hadiths authentiques, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager d’Allah  (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) qui dira alors : « Je suis l’homme de cette station ». Puis il se prosterne et Allah lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : « Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée ».

 D’après Abou Hourayra (), le Prophète (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) a dit : « Pour chaque Prophète une invocation est satisfaite, tous les Prophètes (que le salut soit sur eux) se sont empressés de demander l’attribution de leur souhait, j’ai gardé le mien pour ma communauté jusqu’au jour du Jugement Dernier. Elle sera satisfaite, si Allah le veut, et accordée à celui de ma communauté qui jusqu’à sa mort n’aura rien associé à Allah ». (Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim)
Le Prophète (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) dit: « Mon intercession en faveur de ceux qui auront commis des péchés majeurs sera exclusivement réservée aux gens de ma communauté ». (Tirmidhi, Abou Dâoûd, Ibn Mâja)
 
Abdallah Ibn ‘Omar (ma) a rapporté que l’Envoyé d’Allah (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) a dit : « J’ai eu à choisir entre l’intercession et l’entrée de la moitié de ma communauté au Paradis. J’ai choisi l’intercession parce qu’elle est plus générale et plus satisfaisante. Elle n’est pas réservée aux premiers croyants mais à concerne tout pécheur qui a commis des mauvaises actions et s’en est repenti ». (Ibn Maja)
Le Prophète  (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) dira alors : « Ma communauté ! Ma communauté ! ». Par cette intercession, sortiront de l’Enfer ceux qui n’ont rien associé à Allah.
« J’ai épargné mon invocation, je l’ai gardée pour ma communauté le Jour du Jugement Dernier ».
« Mon intercession est en faveur de ceux, parmi ma communauté, qui ont commis des péchés capitaux ». (Rapporté par At-Tirmidhi et Abû Dawoud, avec une bonne chaîne narration)
Selon Houdhayfa et Abou Hourayra, le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) a dit : « Allah, exalté soit-Il, ressemblera les gens. Les Croyants resteront debout jusqu’à ce qu’on fasse venir le Paradis tout près d’eux. Ils vont alors trouver Adam (‘Alayhi Salam) et lui diront : « Ô notre père! Prie pour nous ton Seigneur pour qu’Il nous ouvre les portes du Paradis! »
Il leur répond : « Qu’est-ce donc qui vous a sortis du Paradis si ce n’est la faute de votre père? Non, ce n’est pas à moi que revient cet honneur. Allez plutôt voir mon fils Abraham, l’ami intime d’Allah ».
Ils vont donc trouver Abraham qui leur dira : « Ce n’est pas à moi que revient cet honneur. Je n’ai été l’ami intime d’Allah que de derrière un écran. Allez plutôt trouver Moïse à qui Allah a adressé directement Sa parole ».
Ils iront voir Moïse qui leur dira : « Ce n’est pas à moi que revient cet honneur. Allez plutôt trouver Jésus, le Verbe d’Allah et Son Esprit ».
Jésus leur dit : « Ce n’est pas à moi que revient cet honneur ».
Ils iront alors voir Mohammed qui se lèvera et voilà qu’on lui permettra d’ouvrir les portes du Paradis ». (Mouslim)
D’après Abou Hourayra, le Prophète a dit « La wassila est le degré le plus élevé au Paradis ». [Mouslim]
D’après Abdallah Ibn ‘Amr Ibn Al ‘As, le Prophète a dit : « Demandez pour moi la Wassila, car c’est un degré au Paradis qui est réservé à un seul serviteur parmi les serviteurs d’Allah Dieu. Et je souhaite être ce serviteur. Et mon intercession sera en faveur de quiconque aurait demandé à Allah de m’accorder la Wassila. » (Hadith rapporté par Mouslim)
« Nul ne me salue sans que Dieu me rende mon âme afin que je lui retourne la salutation » (Hadîth authentique, authentifié par un certain nombre de savants, dont Ibn Taymiyah dans son livre Iqtidâ’ As-Sirât Al-Moustaqîm)
« Nul ne me salue, sans qu’Allah ne me restitue mon esprit afin que je réponde à ses salutations. » (Rapporté par Abou Dawoud selon une bonne chaîne de narrateurs)
 « Celui qui priera sur moi une fois, Allah priera sur lui dix fois. » (Hadith rapporté par Muslim)
 « Ceux qui mériteront le plus mon intercession au Jour Dernier seront ceux qui auront prié sur moi le plus souvent. » (Hadith rapporté par At-Tirmidhi)
Publicités

Read Full Post »

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

1/ Le propos le plus aimé par le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, sont le propos véridique.

Boukhari a rapporté dans ce sens que le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, a dit : « Le propos que j’aime le plus est le propos véridique ».

 

2/ La femme qu’il aimait,Paix et bénédiction sur lui , le plus était son épouse Aicha et l’homme qu’il aimait, , le plus était Abou Bakr, le père de Aicha.

En effet, Boukhari a rapporté que Amr Ibn Al-Ass a dit : « J’ai dit au Prophète, : ‘’Quelle est la personne que tu aimes le plus ? ’’ Il m’a, , répondu : ‘’Aicha’’. Je lui ai dis : ‘’ Et parmi les hommes ?’’ Il m’a, ,paix et bénédiction sur lui répondu : ‘’Son père’’ (Abou Bakr). Je lui ai demandé : ‘’ Puis qui d’autre ? ‘’Il a, , répondu : « Omar. »

 

3/ L’œuvre de bienfaisance la plus aimée par le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , est celle que son auteur accomplit avec assiduité, conformement au hadith rapporté par Boukhari d’après Aicha, qu’Allah soit satisfait d’elle.

 

4/ Muslim a  que le vêtement que le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , aimait le plus est la Hibara (vêtement de lin ou de coton).

 Tirmidhi, quant à lui a rapporté que le vêtement le plus aimé par le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , est le Kamis (tunique).

 

5/ At-Tirmidhi a rapporté que la boisson la plus aimée par le Prophète,Paix et bénédiction sur lui , est la boisson savoureuse et fraiche.

 

6/ Enfin le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, a dit : « J’aime de votre monde ici-bas le parfum et les femmes, mais Qurratou Aïni*, le comble de mon bonheur, se trouve dans la prière. », rapporté par Ahmed et Nassai.

 

* Qurratou Aïni : cette expression est une locution idiomatique arabe signifiant ce que l’on aime par dessus tout et qui fait parvenir au bonheur le plus complet

 

 

Et Allah sait mieux.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :