Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘péchés’

Allah – Exalté Soit-Il – dit en s’adressant à Son Messager (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) (sens du verset) : « Consacre une partie de la nuit pour des Salat surérogatoires, afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire » (Coran : 17/79).

 La plupart des exégètes affirment que la position de gloire (al-maqam al-mahmoud) dont il est question dans ce verset est l’intercession du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam). Ils avancent comme preuve le hadith rapporté par Abou Hourayrah (Radhiya Allahou ‘Anhou) et dans lequel il dit « j’ai dit au Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Salam): « Ô Messager d’Allah, qu’est-ce que la position de gloire ? ». Il me répondit: « J’espère que c’est la position où j’intercède pour ma communauté » ».

Selon un hadith authentique, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager de Dieu – paix et bénédiction de Dieu sur lui – qui dira alors : « Je suis l’homme de cette station ». Puis il se prosterne et Allah, exalté soit-Il, lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : « Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée ».
Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) dira alors : « Ma communauté ! Ma communauté ! ». Par cette intercession, sortiront de l’Enfer ceux qui n’auront rien associé à Allah ».
Certains savants ont dit que cette intercession est réservée à ceux qui méritent la rétribution ou l’élévation de leurs rangs et non pas aux gens qui ont commis les péchés capitaux. D’autres savants ont dit que cette intercession touche toute la communauté, conformément à la parole du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) : « J’ai épargné mon invocation, je l’ai gardée pour ma communauté le Jour du Jugement Dernier ». Ces savants affirment donc que cette intercession sera en faveur de ceux qui ont commis des péchés mineurs et ceux qui ont commis des péchés capitaux. Ils s’appuient sur le hadith rapporté par At-Tirmidhî et Abou Dawoud, avec une bonne chaîne narration : « Mon intercession est en faveur de ceux, parmi ma communauté, qui auront commis des péchés capitaux ». La Bonté d’Allah est immense et Il a grandement honoré Son Prophète.
Certains savants considérés affirment que l’intercession ne multiplie pas le nombre des œuvres – chacun sera jugé selon ses œuvres – mais Allah augmente, par cette intercession, la rétribution des œuvres. Il s’agit d’une augmentation de la rétribution et non pas des œuvres elles-mêmes.
D’après Abu Sa’îd al-Khudrî , d’après le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam)  a dit: « Au jour de la résurrection, je serai le maître des descendants d’Adam et je ne m’en vante point. Je tiendrai dans ma main l’étendard de la louange et je ne m’en vante point. Tous les prophètes y compris Adam et tous les autres seront sous mon étendard. Je serai le premier pour qui la terre se fendra pour me laisser sortir (lors de la résurrection) et je n’en suis point vaniteux ». (At-Tirmidhi)
Publicités

Read Full Post »

Le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, est infaillible dans tout ce qui est en rapport avec la prise en charge de sa mission intégrale ainsi que dans la transmission de celle-ci. C’est d’ailleurs son infaillibilité dans ce domaine qui garanti la transmission de la révélation de Son Seigneur complète et intacte à sa communauté telle qu’Il la reçue I

l est aussi préservé contre la perpétration de péchés majeurs tels la fornication, le meurtre, le vol, … etc.

En ce qui concerne les péchés véniels, le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, n’est qu’un humain comme tous les autres prophètes qui, selon l’avis de la majorité des Oulémas ne sont pas immunisés contre la perpétration de tels péchés. Mais quand ils en commettaient, Allah ne laisse pas passer leurs fautes. Il les corrige par pitié pour leurs communautés, les guides vers le repentir et l’accepte d’eux par Sa grâce et Sa miséricorde.

C’est ce qui apparaît clairement à travers les versets coraniques. Voici notre Prophète, Mohammed,Paix et bénédiction sur lui , dont le comportement dans différentes affaires mentionnées dans le Coran fut désapprouvé par Son Seigneur. Parmi ces situations celle qu’Allah -Exalté soit-Il- mentionne dans ce verset : « ô Prophète! Pourquoi, en recherchant l’agrément de tes femmes, t’interdis-tu ce qu’Allah t’a rendu licite ? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux. » (S66/V1), son attitude vis-à-vis des prisonniers de Badr et son comportement avec Abdallah Ibn Oummi Maktoum.

Et Allah sait mieux.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :