Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Al Aswad’

En contemplant la vie privée du prophète ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)), on s’aperçoit avec une grande admiration qu’il a atteint un niveau de succès familial inégal et inédit ; et on s’interroge par la même occasion et avec une grande inspiration comment une personne, issue d’un milieu montagneux, désertique et aride, marqué par l’ignorance et l’anarchie, a pu avoir et éprouvé de tels sentiments.

En fait, le prophète ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) était source inépuisable d’amour, de tendresse, de douceur et de sentiments affectifs et passionnels. Il ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) représentait pour sa famille l’amoureux entreprenant ; il s’amusait avec ses femmes,  il cherchait à les divertir et les réjouir, il les comblait de sentiments chaleureux et affectueux ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)).

Rien qu’à titre d’exemple, il ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) ne s’isolait jamais de ses femmes en période des menstrues, le moment où elles ont plus besoin d’une attention particulière et d’un signe d’amour et de bonheur : 
En effet, il a ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) vu son épouse ‘A’ïcha en train de boire, et pour lui envoyer un signe d’amour et de tendresse, il lui a demandé de lui servir dans le même ustensile et il chercha intentionnellement à placer sa bouche, pour boire, juste au même emplacement sur le bord du verre…

Le prophète ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) était aussi l’époux fidèle. Il n’a jamais oublié sa première épouse décédée Khadîdja : il ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) parlait d’elle avec gratitude, vantait et lui reconnaissait ses bienfaits, traitait respectueusement ses proches et détestait furieusement la moindre méprise ou humiliation à leur égard. 
En effet, le prophète ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) s’était mis en colère contre sa jeune épouse ‘A’ïcha qui, par jalousie, avait dit que Dieu lui avait substitué une épouse jeune à une épouse âgée (vieille).

Par ailleurs, et malgré ces grandes responsabilités et diverses attributions en tant que chef d’Etat, en tant que commandants des armées, et en tant que guide spirituel et moral, le prophète ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) venait toujours en aide à ses épouses au foyer et veillait à valoriser la place de la femme et l’importance capitale que lui donne l’islam.

Al Aswad demanda à ‘A’ïicha ce que faisait le prophète ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) au foyer. ‘A’ïcha lui répondit qu’il était ((que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui)) au service de sa famille, et lorsqu’il était temps pour faire la prière, il partait à la mosquée.

————————

Translated by dar altarjama

http://www.rasoulallah.net

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :