Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2011

 

Abou Hourayra rapporte :

Nous étions invités à un repas en compagnie de l’Envoyé d’Allah (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam); on lui offrit une épaule qui était son morceau préféré. Il en mangea une bouchée puis il déclara :

Je serai le seigneur des hommes au jour de Jugement !
Savez vous pourquoi ? (Ce jour là), Allah réunira les premiers et les derniers en un seul endroit. Tout observateur les verra, le héraut se fera entendre d’eux et le soleil se rapprochera. Les hommes seront dans un souci et une affliction insupportables. Ils diront : Ne voyez-vous pas la situation dans laquelle vous trouvez ? Ne chercherez-vous pas quelqu’un qui intercède en votre faveur auprès de votre Seigneur ? 
Certains hommes se diront entre eux : Votre père Adam (‘Alayhi Salam)?
Ils iront alors le trouver et lui diront :
Ô Adam, tu es le père de l’humanité. Allah t’a créé de Sa Main, Il a insufflé en toi Son Esprit, Il a ordonné à Ses anges de se prosterner devant toi et t’a fait demeurer en Paradis.
Ne pourrais-tu pas intercéder en notre faveur auprès de ton Seigneur ? Ne vois-tu pas notre situation ? Ne vois-tu pas se qui nous arrive ?
Adam (‘Alayhi Salam)  répondra :
Mon Seigneur s’est mit en ce jour dans une colère telle que jamais Il n’en a connue de semblable et qu’Il n’en connaîtra jamais plus de semblable.
Il m’a autrefois interdit de manger de l’Arbre et je Lui ai désobéi.
J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! Allez trouver quelqu’un d’autre ! Allez donc voir Noé !
Ils iront trouver Noé (‘Alayhi Salam)  lui diront :
Ô Noé tu es le premier de ceux qui ont été envoyés vers les hommes. Allah t’a qualifié de serviteur reconnaissant ; Ne vois-tu pas notre situation ? Ne vois-tu pas se qui nous arrive ? Ne pourrais-tu pas intercéder en notre faveur auprès de ton Seigneur ?
Il répondra :
Mon Seigneur s’est mit en ce jour dans une colère telle que jamais Il n’en a connue de semblable et qu’Il n’en connaîtra jamais plus de semblable. Or j’avais invoqué Allah contre ma communauté.
J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! Allez trouver quelqu’un d’autre ! Allez trouver Abraham !
Ils iront trouver Abraham (‘Alayhi Salam) lui diront :
O Abraham tu es le Messager d’Allah et Son Ami intime, choisi parmi tous les hommes. Sers-nous d’intercesseur auprès de ton Seigneur. Ne vois-tu pas notre situation ?
Il leur répondra :
Mon Seigneur s’est mit en ce jour dans une colère telle que jamais Il n’en a connue de semblable et qu’Il n’en connaîtra jamais plus de semblable. Or dans le passé j’ai proféré trois mensonges ! J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! Allez trouver quelqu’un d’autre ! Allez trouver Moïse !
Ils iront trouver Moïse (‘Alayhi Salam) lui diront :
O Moïse tu es l’Envoyé d’Allah. Allah t’a accordé la préférence sur les hommes en te donnant la prophétie et en te parlant sans intermédiaire. Intercède en notre faveur auprès de ton Seigneur.
Moïse (‘Alayhi Salam) répondra :
Mon Seigneur s’est mit en ce jour dans une colère telle que jamais Il n’en a connue de semblable et qu’Il n’en connaîtra jamais plus de semblable. J’ai tué un homme sans en avoir reçu l’ordre. J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! Allez trouver quelqu’un d’autre ! Allez trouver Jésus !
Ils iront trouver Jésus (‘Alayhi Salam) lui diront :
O Jésus tu es l’Envoyé d’Allah, Son verbe et un Esprit venant de Lui. Tu t’es adressé aux hommes dans  le berceau ! Intercède en notre faveur auprès de ton Seigneur. Ne vois-tu pas notre situation ?
Jésus (‘Alayhi Salam) répondra :
Mon Seigneur s’est mit en ce jour dans une colère telle que jamais Il n’en a connue de semblable et qu’Il n’en connaîtra jamais plus de semblable.
(Mais il ne fera pas état de péchés qu’il aurait commis antérieurement)
J’ai assez à faire avec moi-même ! J’ai assez à faire avec moi-même ! Allez trouver quelqu’un d’autre! Allez trouver Mohammed!
Ils iront trouver Mohammed et lui diront :
Ô Mohammed ! Tu es l’Envoyé d’Allah, le sceau des Prophètes ! Et Allah t’a pardonné tes péchés antérieurs et à venir. Intercède en notre faveur auprès de ton Seigneur. Ne vois-tu pas notre situation ?
Alors je partirai me placer sous le Trône divin ; je me tiendrai prosterné devant mon Seigneur. Puis Allah m’inspirera des formules de louange et de glorification qu’Il n’aura inspirées à personne d’autre avant moi. Puis il me sera dit:
Ô Mohammed relève la tête !
Demande et il te sera accordé, intercède et tu seras exaucé !
Alors je relèverai la tête et je dirai :
O Seigneur, ma communauté ! Seigneur, ma communauté ! Seigneur, ma communauté !
Puis il sera dit :
O Mohammad introduis au Paradis ceux de ta communauté qui n’ont pas de compte à rendre par la porte de droite et ils seront également associés aux autres (élus) pour entrer par les autres portes.
Puis, le Prophète (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) ajouta :
Et par celui qui détient mon âme entre Ses Mains, la distance entre les vantaux de chacune des portes de Paradis équivaut à celle qui sépare La Mecque de Hajar, ou à celle qui sépare La Mecque de Bousra (le transmetteur a eu ici un doute, Hajar est situé dans le Bahrayn et Bousra en Syrie) (Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim)
Publicités

Read Full Post »

Selon les hadiths authentiques, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager d’Allah  (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) qui dira alors : « Je suis l’homme de cette station ». Puis il se prosterne et Allah lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : « Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée ».

 D’après Abou Hourayra (), le Prophète (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) a dit : « Pour chaque Prophète une invocation est satisfaite, tous les Prophètes (que le salut soit sur eux) se sont empressés de demander l’attribution de leur souhait, j’ai gardé le mien pour ma communauté jusqu’au jour du Jugement Dernier. Elle sera satisfaite, si Allah le veut, et accordée à celui de ma communauté qui jusqu’à sa mort n’aura rien associé à Allah ». (Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim)
Le Prophète (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) dit: « Mon intercession en faveur de ceux qui auront commis des péchés majeurs sera exclusivement réservée aux gens de ma communauté ». (Tirmidhi, Abou Dâoûd, Ibn Mâja)
 
Abdallah Ibn ‘Omar (ma) a rapporté que l’Envoyé d’Allah (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) a dit : « J’ai eu à choisir entre l’intercession et l’entrée de la moitié de ma communauté au Paradis. J’ai choisi l’intercession parce qu’elle est plus générale et plus satisfaisante. Elle n’est pas réservée aux premiers croyants mais à concerne tout pécheur qui a commis des mauvaises actions et s’en est repenti ». (Ibn Maja)
Le Prophète  (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) dira alors : « Ma communauté ! Ma communauté ! ». Par cette intercession, sortiront de l’Enfer ceux qui n’ont rien associé à Allah.
« J’ai épargné mon invocation, je l’ai gardée pour ma communauté le Jour du Jugement Dernier ».
« Mon intercession est en faveur de ceux, parmi ma communauté, qui ont commis des péchés capitaux ». (Rapporté par At-Tirmidhi et Abû Dawoud, avec une bonne chaîne narration)
Selon Houdhayfa et Abou Hourayra, le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alayhi wa Sallam) a dit : « Allah, exalté soit-Il, ressemblera les gens. Les Croyants resteront debout jusqu’à ce qu’on fasse venir le Paradis tout près d’eux. Ils vont alors trouver Adam (‘Alayhi Salam) et lui diront : « Ô notre père! Prie pour nous ton Seigneur pour qu’Il nous ouvre les portes du Paradis! »
Il leur répond : « Qu’est-ce donc qui vous a sortis du Paradis si ce n’est la faute de votre père? Non, ce n’est pas à moi que revient cet honneur. Allez plutôt voir mon fils Abraham, l’ami intime d’Allah ».
Ils vont donc trouver Abraham qui leur dira : « Ce n’est pas à moi que revient cet honneur. Je n’ai été l’ami intime d’Allah que de derrière un écran. Allez plutôt trouver Moïse à qui Allah a adressé directement Sa parole ».
Ils iront voir Moïse qui leur dira : « Ce n’est pas à moi que revient cet honneur. Allez plutôt trouver Jésus, le Verbe d’Allah et Son Esprit ».
Jésus leur dit : « Ce n’est pas à moi que revient cet honneur ».
Ils iront alors voir Mohammed qui se lèvera et voilà qu’on lui permettra d’ouvrir les portes du Paradis ». (Mouslim)
D’après Abou Hourayra, le Prophète a dit « La wassila est le degré le plus élevé au Paradis ». [Mouslim]
D’après Abdallah Ibn ‘Amr Ibn Al ‘As, le Prophète a dit : « Demandez pour moi la Wassila, car c’est un degré au Paradis qui est réservé à un seul serviteur parmi les serviteurs d’Allah Dieu. Et je souhaite être ce serviteur. Et mon intercession sera en faveur de quiconque aurait demandé à Allah de m’accorder la Wassila. » (Hadith rapporté par Mouslim)
« Nul ne me salue sans que Dieu me rende mon âme afin que je lui retourne la salutation » (Hadîth authentique, authentifié par un certain nombre de savants, dont Ibn Taymiyah dans son livre Iqtidâ’ As-Sirât Al-Moustaqîm)
« Nul ne me salue, sans qu’Allah ne me restitue mon esprit afin que je réponde à ses salutations. » (Rapporté par Abou Dawoud selon une bonne chaîne de narrateurs)
 « Celui qui priera sur moi une fois, Allah priera sur lui dix fois. » (Hadith rapporté par Muslim)
 « Ceux qui mériteront le plus mon intercession au Jour Dernier seront ceux qui auront prié sur moi le plus souvent. » (Hadith rapporté par At-Tirmidhi)

Read Full Post »

Allah – Exalté Soit-Il – dit en s’adressant à Son Messager (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) (sens du verset) : « Consacre une partie de la nuit pour des Salat surérogatoires, afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire » (Coran : 17/79).

 La plupart des exégètes affirment que la position de gloire (al-maqam al-mahmoud) dont il est question dans ce verset est l’intercession du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam). Ils avancent comme preuve le hadith rapporté par Abou Hourayrah (Radhiya Allahou ‘Anhou) et dans lequel il dit « j’ai dit au Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Salam): « Ô Messager d’Allah, qu’est-ce que la position de gloire ? ». Il me répondit: « J’espère que c’est la position où j’intercède pour ma communauté » ».

Selon un hadith authentique, le Jour du Jugement, les gens demanderont aux Prophètes et aux Messagers d’intercéder en leur faveur. Mais chaque Prophète et Messager déclinera et les gens arriveront au Messager de Dieu – paix et bénédiction de Dieu sur lui – qui dira alors : « Je suis l’homme de cette station ». Puis il se prosterne et Allah, exalté soit-Il, lui inspire des louanges qu’il Lui adressera. Puis on lui dira : « Relève ta tête. Demande, ta demande sera exaucée. Intercède, ton intercession sera acceptée ».
Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) dira alors : « Ma communauté ! Ma communauté ! ». Par cette intercession, sortiront de l’Enfer ceux qui n’auront rien associé à Allah ».
Certains savants ont dit que cette intercession est réservée à ceux qui méritent la rétribution ou l’élévation de leurs rangs et non pas aux gens qui ont commis les péchés capitaux. D’autres savants ont dit que cette intercession touche toute la communauté, conformément à la parole du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) : « J’ai épargné mon invocation, je l’ai gardée pour ma communauté le Jour du Jugement Dernier ». Ces savants affirment donc que cette intercession sera en faveur de ceux qui ont commis des péchés mineurs et ceux qui ont commis des péchés capitaux. Ils s’appuient sur le hadith rapporté par At-Tirmidhî et Abou Dawoud, avec une bonne chaîne narration : « Mon intercession est en faveur de ceux, parmi ma communauté, qui auront commis des péchés capitaux ». La Bonté d’Allah est immense et Il a grandement honoré Son Prophète.
Certains savants considérés affirment que l’intercession ne multiplie pas le nombre des œuvres – chacun sera jugé selon ses œuvres – mais Allah augmente, par cette intercession, la rétribution des œuvres. Il s’agit d’une augmentation de la rétribution et non pas des œuvres elles-mêmes.
D’après Abu Sa’îd al-Khudrî , d’après le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam)  a dit: « Au jour de la résurrection, je serai le maître des descendants d’Adam et je ne m’en vante point. Je tiendrai dans ma main l’étendard de la louange et je ne m’en vante point. Tous les prophètes y compris Adam et tous les autres seront sous mon étendard. Je serai le premier pour qui la terre se fendra pour me laisser sortir (lors de la résurrection) et je n’en suis point vaniteux ». (At-Tirmidhi)

Read Full Post »

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

 

1/ Le propos le plus aimé par le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, sont le propos véridique.

Boukhari a rapporté dans ce sens que le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, a dit : « Le propos que j’aime le plus est le propos véridique ».

 

2/ La femme qu’il aimait,Paix et bénédiction sur lui , le plus était son épouse Aicha et l’homme qu’il aimait, , le plus était Abou Bakr, le père de Aicha.

En effet, Boukhari a rapporté que Amr Ibn Al-Ass a dit : « J’ai dit au Prophète, : ‘’Quelle est la personne que tu aimes le plus ? ’’ Il m’a, , répondu : ‘’Aicha’’. Je lui ai dis : ‘’ Et parmi les hommes ?’’ Il m’a, ,paix et bénédiction sur lui répondu : ‘’Son père’’ (Abou Bakr). Je lui ai demandé : ‘’ Puis qui d’autre ? ‘’Il a, , répondu : « Omar. »

 

3/ L’œuvre de bienfaisance la plus aimée par le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , est celle que son auteur accomplit avec assiduité, conformement au hadith rapporté par Boukhari d’après Aicha, qu’Allah soit satisfait d’elle.

 

4/ Muslim a  que le vêtement que le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , aimait le plus est la Hibara (vêtement de lin ou de coton).

 Tirmidhi, quant à lui a rapporté que le vêtement le plus aimé par le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , est le Kamis (tunique).

 

5/ At-Tirmidhi a rapporté que la boisson la plus aimée par le Prophète,Paix et bénédiction sur lui , est la boisson savoureuse et fraiche.

 

6/ Enfin le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, a dit : « J’aime de votre monde ici-bas le parfum et les femmes, mais Qurratou Aïni*, le comble de mon bonheur, se trouve dans la prière. », rapporté par Ahmed et Nassai.

 

* Qurratou Aïni : cette expression est une locution idiomatique arabe signifiant ce que l’on aime par dessus tout et qui fait parvenir au bonheur le plus complet

 

 

Et Allah sait mieux.

Read Full Post »

 Il serait très long de vous écrire en détails tous les événements qui ont marqué la vie du Prophète Mohamed, Paix et bénédiction sur lui . Néanmoins nous allons vous présenter dans les lignes suivantes quelques aspects que nous jugeons importants dans sa vie et qui représentent l’essentiel de son récit biographique.

Pour plus de détails nous vous invitons à consulter les livres qui parlent de sa biographie, Paix et bénédiction sur lui, et dont quelques uns ont été traduits en français comme « Ar-Raheeq Al Makhtoum » :

  Notre illustre Prophète, naquit à la Mecque au matin du lundi 12 Rabiâ Al  Awwal, au début de l’année de l’éléphant.

  Il fut allaité dans la tribu  de Bani Saâd par une nourrice faisant partie de cette tribu appelée Halima. Au cours de son séjour qui a duré 4 ou 5 ans, dans la tribu de Bani Saâd s’est produit l’événement de la fente miraculeuse de sa poitrine qui fut effectuée par les Anges alors qu’il jouait avec des garçons de son âge.

  Sa mère Amina Bintou Wahb mourut alors qu’il était âgé, , de 6ans. Son père quant à lui trouva la mort quelques mois avant sa naissance. Il  a perdu donc ses deux parents depuis sa première enfance.

  A 8 ans, il perdit, Paix et bénédiction sur lui, son grand-père Abdel Mouttaleb qui l’avait pris en sa charge après le décès de sa mère.

  A 12 ans, il accompagna, Paix et bénédiction sur lui , son oncle Abou Taleb pour un voyage de commerce en Syrie. Au cours de ce voyage eut lieu la rencontre avec le moine Bouheïra qui le reconnut grâce à ses signes décrits dans le Livre des chrétiens et demanda à son oncle de ne pas l’amener avec lui en Syrie par crainte que les juifs ne le reconnaissent et n’essaient de le tuer.

   A l’âge de 25 ans eut lieu son mariage avec Khadidja qu’Allah soit satisfait d’elle.

  Le commencement de sa mission prophétique eut lieu dans la grotte de Hira alors qu’il avait 40 ans. Dans cette grotte il avait l’habitude de passer son temps à l’adoration et à la réflexion sur les signes de l’univers qui l’entouraient ainsi que sur la puissance créatrice qu’ils cachaient.   

   L’appel à la foi Islamique et les grandes peines qu’il a supportées pour cette cause à la Mecque au début de sa mission prophétique.

  L’embargo dont il fut victime  ainsi que sa fraction tribale (Bani Hachem et Bani Abdel Mouttaleb) dans  le fief d’Abou Taleb son oncle.

 –  La mort de son oncle Abou Taleb.

   La mort de son épouse Khadidja .

  Son départ à Taif (une localité non loin de la Mecque) et sa proscription par ses habitants en  jetant sur lui les pierres pour le chasser.

  L’événement miraculeux du voyage nocturne qu’il a effectué, al Isra wal Miîrage, en compagnie de l’ange Djibril .

  La signature des deux pactes d’allégeance  avec les dignitaires de Médine à Al Aqaba qui furent suivis par son émigration (Hidjra) à   Médine.

   Les conquêtes Islamique, Badr, Ouhd, Al Khandaq.

   La conquête de la Mecque et la conversion en foule des gens en l’Islam.

 –  Le pèlerinage de l’Adieu, Hadjatou Al Wadaâ.

   Et enfin l’événement de son décès,Paix et bénédiction sur lui .

Nous demandons à Allah de nous rassembler avec lui dans le Paradis.

Et Allah  sait mieux.

 islamweb

Read Full Post »

Le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, est infaillible dans tout ce qui est en rapport avec la prise en charge de sa mission intégrale ainsi que dans la transmission de celle-ci. C’est d’ailleurs son infaillibilité dans ce domaine qui garanti la transmission de la révélation de Son Seigneur complète et intacte à sa communauté telle qu’Il la reçue I

l est aussi préservé contre la perpétration de péchés majeurs tels la fornication, le meurtre, le vol, … etc.

En ce qui concerne les péchés véniels, le Prophète, Paix et bénédiction sur lui, n’est qu’un humain comme tous les autres prophètes qui, selon l’avis de la majorité des Oulémas ne sont pas immunisés contre la perpétration de tels péchés. Mais quand ils en commettaient, Allah ne laisse pas passer leurs fautes. Il les corrige par pitié pour leurs communautés, les guides vers le repentir et l’accepte d’eux par Sa grâce et Sa miséricorde.

C’est ce qui apparaît clairement à travers les versets coraniques. Voici notre Prophète, Mohammed,Paix et bénédiction sur lui , dont le comportement dans différentes affaires mentionnées dans le Coran fut désapprouvé par Son Seigneur. Parmi ces situations celle qu’Allah -Exalté soit-Il- mentionne dans ce verset : « ô Prophète! Pourquoi, en recherchant l’agrément de tes femmes, t’interdis-tu ce qu’Allah t’a rendu licite ? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux. » (S66/V1), son attitude vis-à-vis des prisonniers de Badr et son comportement avec Abdallah Ibn Oummi Maktoum.

Et Allah sait mieux.

Read Full Post »

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Le Prophète Mohammed ,Paix et bénédiction sur lui , a de nombreux prénoms.

Parmi eux ceux cités dans les hadiths suivants :

Boukhari et Muslim ont rapporté que le Prophète, Paix et bénédiction sur lui  , a dit : « J’ai cinq noms : Mohammed et Ahmed ; Al Mahi, l’effaceur, avec qui Allah efface l’incroyance ; Al Hacher, qui sera le premier à être ressuscité et Al Akeb. il n’y aura pas de Prophète après moi. »

Muslim a rapporté d’après Abou Moussa Al Ach’ari que le Prophète, Paix et bénédiction sur lui , a dit : « Je suis Mohammed et Ahmed ; Je suis Al Mouafi (c’est-à-dire le suiveur des prophètes qui m’ont précédé) et Je suis Nabiyyou At-Tawba et Nabiyyou Ar-Rahma (le Prophète du repentir et de la miséricorde)».

L’imam Ahmed a rapporté dans une deuxième variante de ce hadith : « Je suis Nabiyyou Al-Malhama. », dans une troisième : « Je suis Al Khatem (le sceau des prophètes)» et dans une quatrième : « Je suis Al Moustafa (le prophète élu)».

Muslim a ajouté dans une version de son premier hadith : « Allah l’a appelé : Raouf, Rahim (compatissant et miséricordieux)».

Les noms qui ont été mentionné dans les hadiths précédant sont au nombre de treize : Mohammed, Ahmed, Al-Mahi, Al Hacher, Al-Akeb, Al Mouafi, Nabiyyou Ar-Rahma, Nabiyyou At-Tawba, Nabiyyou Al Malhama, Al Khatem, A Moustafa, Raouf et Rahim.

Certains Oulémas en dénombrant ses prénoms, Paix et bénédiction sur lui , sont arrivés au chiffre de trois cents.

islamweb

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :