Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2011

Il est bien connu que la Sirah prophétique se situe dans la catégorie ‘historique’ et qu’elle constitue un point de départ pour situer les événements historiques qui la précèdent ou qui lui succèdent dans leur ordre chronologique.

On se demande cependant, quelle méthodologie a été utilisée dans la rédaction de son histoire.

Les auteurs et les exégètes de la Sirah prophétique ont eu recours à la méthode dite topique, pour rédiger son Histoire et ce selon des normes scientifiques bien définies. Ils ont ainsi suivie la chaîne de transmission jusqu’à atteindre la source fiable dans le récit des hadiths du Prophète (Bpsl) tel qu’il l’a dit. Ils ont ainsi laissé de côté toute imagination ou pensée de leur propre définition ou interprétation des événements pour ne citer que ce qui a été exactement dit par le Prophète (Bpsl) sans aucune modification de leur part.

Ils considéraient que tout événement historique- ainsi dévoilée par ces méthodes scientifiques- est une vérité sacrée qui doit être transmise telle quelle. Comme ils considéraient que toute manipulation de ces vérités par un gouverneur tyran qui tend à faire dire aux textes de la Sirah ce qui lui rend service, comme une trahison impardonnable. Cependant la rédaction de cette Sirah du Prophète (Bpsl) est protégée par ces règles et bases des méthodologies scientifiques.

Cette Sirah nous est parvenue intacte, englobant les événements de la vie du prophète (Bpsl) depuis sa naissance et sa descendance, jusqu’aux miracles qui ont composé sa vie, en passant par son enfance, sa jeunesse, ses qualités, ses valeurs, sa véracité et son avènement obéissant ainsi à l’ordre divin de divulguer ce qui lui a été enseigné.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

L’objectif primordial de l’étude de la biographie du prophète Mohammed (Bpsl) n’est pas du tout de déterminer des faits historiques ou de relater des histoires. En d’autres mots, l’étude de la biographie du prophète ne fait pas partie des études historiques qui visent à mettre en relief la vie d’un calife ou une période historique déjà passée. L’étude de cette biographie a donc pour but d’aider le musulman à trouver une application de l’Islam (ses règles, ses préceptes et ses jugements théoriques) en la personne du prophète qui constitue le modèle idéal à suivre. Ce but ultime est divisé en des sous – buts comme suit:

1. Comprendre la personnalité de Mohammed (Bpsl), en tant que prophète, à travers l’étude de sa vie et des circonstances dans lesquelles il a vécu afin de s’assurer qu’il n’est pas tout simplement un homme de génie, distingué par rapport à son peuple, mais il est plutôt un messager soutenu par la révélation divine.

2. Avoir un modèle à suivre dans toutes les affaires de la vie. Sa biographie est en effet, un exemple et un modèle clair et net pour toute l’humanité dans les différents aspects de la vie. Ce sens paraît évident à travers le verset: « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre] » (Al- ‘Ahzâb (Les Coalisés):21).

3. Saisir le sens du Saint Coran et de ses objectifs. Il est incontestable que les faits par lesquels le prophète (Bpsl) a passé contribuent effectivement à interpréter et à illustrer les versets du Coran.

4. Avoir un bagage de vraies connaissances islamiques concernant le culte, les jugements et la morale, surtout que la vie du prophète incarne l’ensemble des principes de l’Islam.

5. Disposer d’un excellent modèle en éducation adéquat pour tout enseignant et tout prédicateur. Effectivement, le prophète (Bpsl) était un prédicateur et un pédagogue qui a déployé, tout au long de sa vie, de grands efforts en vue de guider sa nation vers le bon chemin.

Read Full Post »

Premièrement
: elle est connue et enregistrée sans que rien n’en soit caché. En effet, les
oulémas de l’Islam, tout au long de l’histoire, n’ont laissé aucun domaine de la
biographie du Prophète sans en écrire un livre indépendant. Ceci concernait tous
ses détails les plus précis de manière que le Musulman, en lisant la biographie
du Prophète, (PB sl), sente qu’il vit avec lui et l’observe directement,
tellement cette biographie est claire et exhaustive. Ceci sera expliqué dans le
discours à propos des sources de la biographie du Prophète. Il suffit de savoir
que le nombre d’ouvrages écrit sur la biographie du Prophète dans la langue
ourdou – qui est une langue moderne – dépasse les mille livres. Et le nombre de
livres écrits sur le sujet dans les langues européennes, au même siècle, dépasse
les mille trois cents livres. Ceci était au treizième siècle de l’Hégire.

(suite…)

Read Full Post »

Le Messager d’Allah ( paix et bénédiction sur lui ) est le seul dans l’Histoire à pouvoir être pris comme modèle en toute chose:
- Si tu es riche, suis son modèle lorsqu’il circulait avec sa marchandise en commerçant entre l’Arabie et la Syrie.

– Si tu es pauvre, démuni, suis son modèle lorsqu’il était bloqué dans les cols des Bani Taleb et lorsqu’il est arrivé en émigré à Médine sans rien avoir avec lui.

– Si tu es roi, suis sa tradition et ses actions alors qu’il détenait le pouvoir sur les Arabes, avait soumis leur noblesse et dissipé leurs rêves.

– Si tu es un faible citoyen prends-le pour modèle alors qu’il était gouverné à la Mecque par les polythéistes.

– Si tu es victorieux, tu peux penser à son triomphe à Badr, Hounaïn et à la victoire de la Mecque.

– Si tu es vaincu sans force, apprends de lui le jour de Ouhud lorsqu’il était parmi ses Compagnons morts et ses camarades blessés.

– Si tu es enseignant, vois-le enseigner ses Compagnons dans la mosquée.

– Si tu es étudiant, imagine-le assis devant l’Esprit fidèle (Gabriel) à genoux tout attentif.

– Si tu es prêcheur, conseiller ou guide loyal, écoute-le lorsqu’il prêche aux gens dans la mosquée.

– Si tu es orphelin, sache que son père est mort avant sa naissance et sa mère est morte alors qu’il avait six ans.

– Si tu es jeune, vois ce nourrisson allaité par sa nourrice Halima As-Sa`diya.

– Si tu es adolescent, lis la biographie du jeune homme de la Mecque.

-Si tu es commerçant en voyage avec de la marchandise, remarque le comportement du chef de la caravane qui a été à Bassora.

– Si tu es juge ou gouverneur, vois la sentence prononcée au sujet de la pierre noire lorsque les tribus faillirent s’entretuer et qu’il l’a mise à sa place. Et vois ses jugements dans la mosquée de Médine où il ne faisait aucune différence entre le pauvre et le riche.

– Si tu es marié, lis la Sira pour voir la vie du mari de Khadidja et Â’icha. Si tu es père, apprends du père de Fâtema Az-Zahrâ’ et du grand père de Al-Hassan et Al-Hussein.

Où que tu sois et quelle que soit ta position, que tu sois ceci ou cela, quel que soit ton état, tu trouveras la guidance dans la vie de Mohammad et un bon modèle qui illuminera pour toi les ombres de la vie afin de réparer ce que tu as gâté de tes affaires.

Read Full Post »

La personne même du prophète (Bpsl) est la mise en pratique des préceptes de l’Islam. Par conséquent, il s’avère indispensable de connaître sa vie: ses ordres, ses interdictions… afin de mieux connaître l’Islam.
Sa vie regorge de situations. Il était en paix et en guerre, il voyageait et résidait, il vendait et achetait… Il est important de souligner que tout au long de sa vie, il n’était pas isolé des gens, au contraire, il était toujours en contact direct avec eux. En fait, les musulmans se sont égarés du bon chemin lorsqu’ils ont cessé de suivre le modèle du Prophète dans toutes leurs actions; alors qu’Allah Exalté soit-Il dit : «En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre] » (Al- ‘Ahzâb (Les Coalisés):21).

Au lieu de suivre le chemin du Prophète, certains musulmans se contentent d’une simple lecture de sa biographie soit pour être au courant des faits et des différents combats islamiques, soit pour recevoir la bénédiction d’Allah.
Tout ceci réfère à l’une des deux raisons suivantes: premièrement, l’ignorance du principe d’imitation du Prophète (Bpsl), alors qu’il est indispensable pour l’aimer. Deuxièmement, l’incapacité de déterminer les différents endroits de sa biographie qu’on doit suivre à cause de la faiblesse de la capacité de déduction ou bien le manque de connaissances et de lectures appropriées. C’est pourquoi il s’avère important de mettre l’accent sur les conclusions qu’on peut tirer de la biographie du Prophète (Bpsl).

Si le but ultime d’un non musulman, en étudiant la biographie du Prophète (Bpsl), est de jouir des histoires qu’elle comprend, d’étudier sur une période historique révolue, ou de connaître des personnes de grande notoriété, le cas du musulman est tout autre. Celui-ci vise, par son étude de la biographie du Prophète (Bpsl), à :

(suite…)

Read Full Post »

Le Coran contient les plus grands miracles jamais octroyés à un Prophète

Selon Abou Hourayra (Radhiya Allahou Aihou), Le Prophète () a dit : « Nul Prophète auquel il n’ait pas été fait don de miracles qui convainquent les hommes. Quant à moi, j’ai reçu une révélation de la part de Dieu. Je souhaiterais donc que parmi tous les Prophètes, je sois celui qui ai le plus de fidèles le Jour de la Résurrection ». (Boukhâri)

Il ne contient aucune erreur

Allah, Exalté soit-Il, dit

 » Le faux ne l’atteint [d’aucune part], ni par devant ni par derrière : c’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange.  » (41/42)

Le Docteur Maurice Bucaille, de l’Académie française des Sciences, a réalisé une étude détaillée sur Coran et fut stupéfait de remarquer que ce Livre contient un grand nombre de faits scientifiques exacts que l’être humain ne pouvait pas connaître il y a 1425 ans. En présentant son rapport à l’UNESCÔ sur ses étonnantes découvertes, le Docteur Maurice Bucaille déclara : « Le Coran a donné un nombre important de détails sur l’homme, qu’on ne trouve pas dans l’Ancien ou le Nouveau Testament. De plus, la révélation Coranique ne comporte pas d’erreurs scientifiques comme nous en trouvons dans la Bible. Les auteurs bibliques, inspirés par Dieu, écrivent l’enseignement divin et pour décrire la Création comme elle était imaginée dans les traditions et les mythes du moment. Les Exégètes, aussi bien catholiques que protestants, sont d’accord sur ce point… Mais le Coran est d’une toute autre texture… j’y ai cherché des fausses affirmations scientifiques, je n’en ai pas trouvées. Bien au contraire, j’y ai découvert des vérités que même le plus grand savant de l’époque n’aurait pas pu connaître ».

Les miracles d’ordre scientifique qu’Il contient sont une preuve irréfutable qu’Il est un livre divin

Allah, Exalté soit-Il, dit :

« Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran), la Vérité. » (41/53)

Allah (le Très-Haut) a défié les humains et les génies de produire ne serait-ce qu’une seule Sourate de Son Livre

{Dis : « Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les un les autres ».} (17/88)

 » Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques. Si vous n’y parvenez pas et, à coup sûr, vous n’y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu’alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.  » (2/23-24)

Read Full Post »


Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

« Allah possède les Noms les plus beaux. Invoquez-le par Ses Nom ! Evitez l’exemple de ceux qui Lui donnent des appellations blasphématoires ! Ceux-là seront rétribués pour leurs méfaits. » (Coran : 7/180)

«Dis : « Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms.  » » (Coran 17/110)

Selon Abou Hourayrah (Radhiya Allahou ‘Anhou), le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit : « Allah a quatre-vingt-dix-neuf Noms,-ou selon une variante cent moins un- quiconque les retient par cœur entrera au Paradis. Il est Impair (Unique) et Il aime ce qui est impair. »(Hadith rapporté par Al-Bukhari, Mouslim et At-Titmidhi). Selon la version rapportée par Al-Boukhari: « … quiconque les dénombre… ».
Dans la version rapporté par At-Tirmidhî figure l’ajout suivant: «
1. Il est (Houwa) Allah, il n’y a de Dieu que Lui,
2. Ar-Rahmân, Le Très Miséricordieux,
3. Ar-Rahîm, Le Tout Miséricordieux,
4. Al-Malik, Le Souverain, le Roi,
5. Al-Qouddoûs, L’Infiniment Saint,
6. As-Salâm, La Paix, le Salut, Celui qui n’a pas de défauts
7. Al-Mou’min, Le Confiant, le Sécurisant, le Témoin intègre, Celui qui témoigne de sa véridicité,
8. Al-Mouhaïmin, Le Dominateur, le Témoin, le Surveillant, l’Arbitre suprême,
9. Al-`Azîz, Le Tout Puissant, l’Irrésistible, Celui qui l’emporte,
10. Al-Djabbâr, Celui qui domine et contraint, le Contraignant,
11. Al-Moutakabbir, Le Superbe, Celui qui se magnifie,
12. Al-Khâliq, Le Créateur, le Déterminant,
13. Al-Bâri’, Le Créateur, le Producteur, le Novateur (s’utilise le plus fréquemment pour les créatures dotées d’une âme),
14. Al-Mousawwir, Le Formateur,
15. Al-Ghaffâr, Le Tout-Pardonnant,
16. Al-Qahhâr, Le Tout et Très-Contraignant,
17. Al-Wahhâb, Le Donateur gracieux,
18. Ar-Razzâq, Celui qui pourvoit, Celui qui sustente,
19. Al-Fattâh, Celui qui ouvre, Celui qui accorde la victoire,
20. Al-`Alîm, Le Très-Savant, l’Omniscient,
21. Al-Qabid, Celui qui retient, Celui qui rétracte,
22. Al-Bâsit, Celui qui donne largement, Celui qui dilate,
23. Al Khâfid, Celui qui abaisse,
24. Ar-Râfi`, Celui qui élève
25. Al-Mou`izz, Celui qui donne puissance et considération,
26. Al-Moudhill, Celui qui avilit,
27. As-Samî`, L’Oyant, Celui qui entend absolument toute chose,
28. Al-Basîr, Le Voyant, Celui qui voit absolument toute chose,
29. Al-Hakam, Le Juge, l’Arbitre,
30. Al-`Adl, Le Juste, l’Équitable,
31. Al-Latîf, Le Subtil-Bienveillant, le Bon,
32. Al-Khabîr, Le Très-Instruit, le Bien-Informé, Le Longanime,
33. Al-Halîm, le Très Clément,
34. Al-`Azîm, le Magnifique,
35. Al-Ghafoûr, Le Tout-Pardonnant,
36. Ash-Shakoûr, Le Très-Reconnaissant, le Très- Remerciant. Celui qu’on remercie,
37. Al-`Aliyy l’Élevé, L’Infiniment Grand,
38. Al-Kabîr, Le Sublime,
39. Al-Hafîdh, Le Préservateur, le Conservateur, Celui qui garde,
40. Al-Mouqît, Le Gardien, le Puissant, le Témoin, le Nourricier,
41. Al-Hasîb Celui qui tient compte de tout, Celui qui suffit à ses créatures,
42. Al-Djalîl, Le Majestueux,
43. Al-Karîm, Le Tout-Généreux, le Noble-Généreux,
44. Ar-Raqîb, Le Vigilant, Celui qui observe,
45. Al-Moudjîb, Celui qui exauce, Celui qui répond,
46. Al-Wâsi’, L’Ample, le Vaste, l’Immense,
47. Al-Hakîm, L’Infiniment Sage,
48. Al-Wadûd, Le Bien-Aimant, le Bien-Aimé
49. Al-Madjîd, Le Très Glorieux,
50. Al-Bâ`ith, Celui qui ressuscite, Celui qui incite,
51. Ash-Shahîd, Le Témoin,
52. Al-Haqq, Le Vrai,
53. Al-Wakîl, Le Gérant, l’Intendant, Celui à qui on se confie,
54. Al-Qawiyy, Le Très-Fort,
55. Al-Matîn, Le Très-Ferme,
56. Al-Waliyy, Le Très-Proche, le Maître, le Tuteur,
57. Al-Hamîd, Le Très-Louangé, Celui qui est digne de louange,
58. Al-Mouhsy, Celui dont le savoir cerne toute chose, Celui qui garde en compte,
59. Al-Moubdi’, Celui qui produit sans modèle,
60. Al-Mou`îd, Celui qui redonne existence,
61. Al-Mouhyî, Celui qui fait vivre,
62. Al-Moumît, Celui qui fait mourir,
63. Al-Hayy, Le Vivant,
64. Al-Qayyoûm, L’immuable, Celui qui maintient l’ordre de la création,
65. Al-Wâdjid, L’Opulent,
66. Al-Mâdjid, Le Noble, le Majestueux,
67. Al-Wâhid, L’Unique,
68. As-Samad, Le Maître absolu, le Soutien universel,
69. Al-Qâdir, Le Puissant, le Déterminant,
70. Al-Mouqtadir, Celui qui a pouvoir sur tout,
71. Al-Mouqaddim, Celui qui met en avant,
72. Al-Mou’akhir, Celui qui met en arrière,
73. Al-Awwal, Le Premier,
74. Al-Âkhir, Le Dernier,
75. Adh-Dhâhir, L’Apparent,
76. Al-Bâtin, Le Caché,
77. Al-Wâliy, Le Maître, Celui qui dirige,
78. Al-Mouta`âli, Le Sublime, l’Exalté, l’Elevé,
79. Al-Barr, Le Bon, le Bienfaisant, Le Bienveillant,
80. At-Tawwâb, Celui qui ne cesse de revenir, d’accueillir le repentir de ses adorateurs,
81. Al-Mountaqim, Le Vengeur,
82. Al-`Afuww, Celui qui efface, l’Indulgent,
83. Ar-Raoûf, Le Très-Bienveillant,
84. Mâlik’oul-Moulk, Le Possesseur du Royaume,
85. Dhoul Djalâl Wal-Ikrâm, Le Détenteur de la Majesté et de la Générosité,
86. Al-Mouqsit, L’Équitable, Celui qui rend justice,
87. Al-Djâmi`, Celui qui réunit, Celui qui synthétise,
88. Al-Ghaniyy, Le Suffisant par soi, Celui qui n’a besoin de personne,
89. Al-Moughni Celui qui confère la suffisance,
90. Al-Mâni’, Celui qui empêche, le Défenseur, Celui qui protège,
91. Ad-Dâr, Celui qui contrarie, Celui qui peut nuire (à ceux qui l’offensent),
92. An-Nâfi’, Celui qui accorde le profit, l’Utile,
93. An-Noûr, La Lumière,
94. Al-Hâdi, Le Guide,
95. Al-Badî’, Le Novateur
96. Al-Bâqi, Le Permanent,
97. Al-Wârith, L’Héritier,
98. Ar-Rashîd, Celui qui agit avec droiture, Celui qui dirige avec sagesse,
99. As-Sabûr, Le Patient, le Très-Constant

La croyance des gens de la Sunna et du consensus en ce qui concerne les Noms et les Attributs d’Allah consiste à croire en tous les Noms, Attributs et Actions d’Allah tels que mentionnés dans le Coran et la Sunna du Prophète () sans les nier, en altérer le sens, y chercher de ressemblance avec Ses créatures ou tenter de comprendre la forme et la nature qu’ils revêtent.

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :